Accueil
Carrières et matériaux de construction
Les industries
Un secteur économique clé

L'industrie du granulat

L'industrie du béton prêt à l'emploi

L'industrie du granit et autres roches

Les autres industries et prestataires
 

 
L'industrie du béton prêt à l'emploi en Bretagne Version imprimable

| Présentation | L'implantation des centrales à béton | Le béton prêt à l'emploi en 2005 |

Une quarantaine d'entreprises produisent et livrent le BPE à partir d'un réseau d'une centaine de centrales à béton réparties sur l'ensemble de la région. Plusieurs de ces entreprises assurent également une fabrication de produits en béton et/ou un négoce de matériaux.

La production bretonne est de l'ordre de 2,3 millions de m3 par an soit l'équivalent de 50 000 maisons individuelles ou 12 millions de m2 de bâtiments industriels. L'industrie du BPE de Bretagne emploie plus de 550 collaborateurs qui opèrent dans les filières production, maintenance, laboratoire-qualité, commercial, logistique transport et administratif.

Depuis plusieurs années, les producteurs de BPE développent des procédures de travail respectueuses de l'environnement. Ils traitent les impacts de production par des moyens appropriés : capotages contre les émissions bruyantes, protections contre les émissions de poussières, traitement et recyclage des eaux de fabrication, recyclage des bétons de retour...

Une station de recyclage des retours de béton 
Les centrales de béton prêt à l'emploi s'inscrivent dans une démarche de "déchet zéro" : des surplus de fabrication de béton frais, on extrait les granulats qui, après lavage, sont réinjectés dans le circuit de production. Les eaux chargées en laitance sont, quant à elles, utilisées comme apport de fines pour une fabrication ultérieure.

La profession a également mis au point des nouvelles générations de bétons qui répondent aux exigences environnementales.

Béton autoplaçant  
C'est par exemple le cas des bétons autoplaçants (BAP). Mis en place par gravité et sans aucune vibration, ils n'occasionnent aucune gène sonore ni de vibrations tant pour les personnels de chantiers que pour le voisinage.

C'est aussi le cas des bétons pour environnements agressifs comme les ouvrages agricoles (fosses à lisier...). Ces bétons protègent durablement les nappes phréatiques contre les infiltrations. Le BPE est partenaire du programme de maîtrise des pollutions d'origine agricole (PMPOA).

C'est encore le cas des chaussées réservoirs en béton poreux pour la voirie, les parkings ou les aires industrielles ; elles recueillent les eaux pluviales, les débarrassent de particules polluantes et les canalisent vers les sites de traitement appropriés.

L'implantation des centrales à béton >>